Contactez-nous
04 99 54 58 31

INFORMATIONS

L'espace abonné est réservé aux bénéficiaires abonnés au service AMAPLACE. Pour être abonné(e), votre entreprise/établissement, résidence / quartier doit avoir souscrit au service AMAPLACE.

Vous n'êtes pas encore abonné(e), contactez-nous.

CONNEXION A MON COMPTE

Saisissez votre adresse email et votre mot de passe pour accéder à votre espace abonné.

Besoin d'aide

Vous souhaitez qu'on vous rappelle ?

  1. Accueil
  2. BLOG - Réduire mes déchets au quotidien

Au bureau

Je limite mes impressions papier

Avant d'imprimer, je me demande si c'est vraiment nécessaire. Je vérifie que mon impression est activée par défaut recto-verso. Et je n'oublie pas d'user et abuser des versos non utilisés comme brouillons !

J'utilise ma tasse au bureau

Quoi de mieux que d'avoir sa propre tasse pour votre café, thé ou chocolat chaud quotidien ?
By bye les gobelets en plastique ! Je me fais plaisir et choisis une tasse qui me ressemble. J'incite mes collègues à en faire de même !

Aux courses

Je refuse les sacs en plastique lorsque je fais mes courses

J'utilise un cabas au quotidien ! J'opte pour des sacs pliables que je peux amener partout avec moi ou une version à roulettes pour plus de praticité. Plus solide, plus confortable et très souvent bien plus joli !

J'achète à la coupe ou en vrac

C'est la solution pour faire des économies et réduire la quantité d'emballages !
Charcuterie, poissonnerie, crèmerie... je me dirige vers les rayons qui servent au détail. Je préfère les fruits, légumes, pâtes, riz, céréales... que je conserve au frais ou au sec dans des boîtes hermétiques.

J'achète des éco-recharges et privilégie les produits écolabellisés

Produits de beauté ou nettoyants domestiques, j'opte pour les éco-recharges ! Plus économiques, moins encombrantes, je réduis mes déchets d'emballages.
Certains produits alimentaires s'y mettent comme le sucre, la farine.. plus de raison d'hésiter !

La lecture des étiquettes est parfois compliquée. L’Écolabel européen m'assure que mes achats prennent en compte les impacts environnementaux sur l'ensemble du cycle du produit (de la production au déchet).

Je boycotte les produits qui multiplient les emballages

J'évite les petits condiments pour les denrées non périssables (pâtes, riz...) et privilégie les grosses quantités, quitte à les répartir dans des boîtes hermétiques par la suite.
En famille, j'opte pour les produits grand format pour les yaourts par exemple.
Pour la pause de 4h, je transporte mes aliment dans la boîte à gâteaux plutôt que des sachets individuels.
Je suis attentif aux produits consignés et pense à les ramener !

A mon domicile

J'évite le gaspillage alimentaire

Je réalise une liste de courses pour éviter de racheter ce que j'ai déjà dans mes placards.
Je suis vigilant sur les dates de péremption pour ne pas jeter trop tôt.
J'achète des quantités qui correspondent à mes besoins et ne sombre pas dans les promotions qui me ferait "trop" consommer.
Je pense à congeler mes aliments pour prolonger leur durée de vie.
J'enlève les fruits pourris de ma corbeille pour éviter qu'ils ne contaminent les autres.
J’accommode les restes.

Je trie mes déchets

J'offre une nouvelle vie à mes produits et appareils !
Je dédie un espace au tri sélectif dans mon domicile et dépose mes déchets dans les poubelles dédiées dans mon quartier.
Je me renseigne des dates de passage pour les enlèvements à domicile pour les objets plus encombrants.
J'utilise les collectes mises à disposition dans les magasins (piles, ampoules...), détaillants (équipements électroniques), pharmacies et recycleries (Emmaüs...).
J'utilise l'outil mis à disposition de l'ADEME pour savoir que faire de mes déchets.

J'utilise des piles rechargeables

Plus chères à l'achat, elles ont une durée de vie plus longue et garantissent des économies sur le long terme.
Pratique, une fois vide, il suffit de les recharger.
Elle sont parfaitement adaptées aux appareils gourmands en énergie comme les jouets, appareils photos..

Je donne et je vends ce dont je ne me sers plus

Pourquoi ne pas aider d'autres individus avec les objets délaissés chez vous ? Complément d'argent et véritable solution pour éviter la poubelle !
Plusieurs conditions doivent tout de même être remplies : l'objet doit être en bon état, être encore utile et disposer d'une valeur marchande.
Toute occasion est bonne à prendre : je profite du changement de saison pour trier mes placards, je participe au vide-grenier de mon quartier, j'organise un vide-dressing entre copines...

J'emprunte ou je loue

Toc toc toc, tente, scie électrique, skis, je demande à mon voisin ou mes copains s'ils n'ont pas l'objet magique que je recherche juste pour la journée !
Souvent encombrants et peu utilisés, c'est plus de place à la maison et des économies réalisées.
Certains magasins proposent aussi la location de matériel en tout genre et de nombreux sites internet se développent pour les prêts entre particuliers : zilok.com, e-loue.com...

Quand je le peux, je répare

Avant de jeter un appareil qui ne fonctionne plus, je vérifie s'il est réparable.
Je fais fonctionner la garantie réparation si j'en possède une. Je confie mes objets aux artisans du coin qui font des miracles (cordonnier, couturier...) et je demande conseil à mes proches ou aux spécialistes du secteur (la boutique où j'ai acheté mon produit par exemple).
En amont, j'essaie de privilégier les produits de qualité, ceux qui se démontent et je prends soin de mes affaires !

© AMAPLACE 2019