Contactez-nous
04 99 54 58 31

INFORMATIONS

L'espace abonné est réservé aux bénéficiaires abonnés au service AMAPLACE. Pour être abonné(e), votre entreprise/établissement, résidence / quartier doit avoir souscrit au service AMAPLACE.

Vous n'êtes pas encore abonné(e), contactez-nous.

CONNEXION A MON COMPTE

Saisissez votre adresse email et votre mot de passe pour accéder à votre espace abonné.

Besoin d'aide

Vous souhaitez qu'on vous rappelle ?

  1. Accueil
  2. BLOG - Le bien-être au travail

En quelques chiffres, le constat

Moins de stress

84 % des salariés et 59 % des dirigeants pensent que la lutte contre le stress au travail est l’objectif prioritaire des actions à mener en entreprise.

Les freins du bonheur au travail

  • Le manque de reconnaissance : 7/10 salariés ne se sentent pas reconnus à leur juste valeur.
  • Une mauvaise ambiance
  • L’absence de sens : 47 % des actifs occupés déclarent devoir toujours/souvent se dépêcher et 33 % disent ne pas éprouver la fierté du travail bien fait.
  • Les saboteurs intérieurs (peurs, auto limitations, ruminations mentales sur le passé ou le futur…).
  • Trop de choses à faire et à gérer.
Sources :
Psychologies.com, enquête « Conditions de travail » 2013 et « Observatoire du Management » - Kantar TNS, octobre 2016
« L’observatoire Entreprise et Santé » Viavoice – décembre 2016.
« Le monde du travail » Enquête auprès des RH et des recruteurs – Monster YouGov, avril 2017
Greatplacetowork.fr et Actionco.fr

Des solutions

Face à cet enjeu de conciliation vie professionnelle / personnelle, les priorités attendues par les salariés sont :

  1. L’aménagement des horaires selon les contraintes personnelles et familiales.
  2. La sensibilisation des managers pour mieux prendre en compte les contraintes de chacun.
  3. Des solutions de garde d’enfants (conciergerie, crèche, garde d’urgence).
  4. Le développement du télétravail.
  5. Une sensibilisation en interne pour limiter l’utilisation d’e-mails en dehors des heures de travail.
  6. Les aides financières pour les salariés ayant des enfants ou des personnes âgées à charge (aidants).
  7. Des formations et ateliers de préparation à la retraite.

Il fait bon de travailler !

Chaque année, le palmarès Great Place To Work met en avant les entreprises en France où il fait bon de travailler. PME, grands comptes…, l’édition 2017 a placé en tête de chaque catégorie Décathlon, Davidson Consulting, Meritis ou encore Morning.

Chez Davidson, la cooptation représente 80 % des recrutements. La promotion n’existe pas, les collaborateurs se voient proposer les postes qui les intéressent ou les créent eux-mêmes. Des évènements festifs sont organisés tous les 15 jours.

Le groupe Mars mise sur l’excellence salariale avec plus de 95000 heures de formation investies en 2015.

Chez Extia, la responsabilisation des salariés sur leurs projets est de mise. Ils disposent d’une grande autonomie pour créer et développer leurs idées.

Hays parie sur la transparence des rémunérations fixes et variables afin de garantir une plus grande sérénité et prévenir toute frustration ou insatisfaction.

Et en Europe ?

Les éléments qui pourraient améliorer la satisfaction des employés de l’entreprise selon les RH et les recruteurs sont :

  1. Un meilleur salaire.
  2. Un meilleur équilibre de vie.
  3. Des horaires de travail flexibles.
  4. Plus de respect vis-à-vis des réussites.
  5. Une amélioration en leadership de la direction.

 

Le meilleur équilibre de vie professionnelle/privée et des horaires flexibles se font davantage ressentir au Royaume-Uni et en Allemagne.

Réalisé par Andréa
"Hyperactive, curieuse de tout et toujours à l'affût des bons plans."
© AMAPLACE 2019